top of page
Plan de travail 1_1banieressite.png

À propos

IMG_5494_edited.jpg

Étant enfant, quand on me posait la question : « Que voudras-tu faire quand tu seras grande ? », ma réponse à toujours été formelle : « Je serais styliste. » Ma grand-mère maternelle, comme la plupart des femmes dans les années 50, savait coudre et a transmis son savoir à sa fille, ma mère. J’ai toujours été passionné par les vêtements et les couleurs. Chaque année au moment du carnaval, j’observais ma mère coudre nos costumes sur la machine à coudre de ma grand-mère. Un jour, j’ai décidé que la phase d’observation avait assez duré. J’ai commencé par la base : apprendre à tracer, découper les matières textiles. A treize ans, mes premières robes ont été cousues entièrement à la main. Je réutilise aujourd’hui les tissus de ces créations pour mes projets « zéro déchets » et « recycle ton dressing ».

Après un parcours de lycéenne assez chaotique j’ai intégré la classe d’un Diplôme des Techniciens des Métiers du Spectacle avec option Habillage, un diplôme de niveau BAC. C’est à 17 ans seulement que j’ai appris à coudre à la machine. Spécialisé dans la reproduction, l’entretien, la retouche des costumes de scènes, j’ai été amené à réaliser plusieurs stages dans des théâtres de Paris et des alentours. Notamment au théâtre du Tarmac, au Palais Garnier ainsi qu’à l’Atelier 360. Mon dernier stage fut au Cirque Théâtre D’Elbeuf en Normandie avec plusieurs troupes, notamment l’Ecole de Cirque de Québec. À presque 19 ans, j’ai obtenu mon diplôme d’Habilleuse.

Ensuite, durant une année, j’ai complété ma palette de savoir en suivant une Formation Complémentaire d’Initiative Local, spécialisé dans l’Art du Textile et le Spectacle vivant. Au cours cette année, j’ai également obtenu mon CAP Tailleur en complément de ma formation. Nous avons participé à un concours, Atoutfil se déroulant à Vauvert, puis le défilé du lycée, ce qui a fait naître en moi l’envie d’être connue et surtout que mon travail et ma passion soit reconnues. Pour continuer dans cette voie, j’ai été acceptée en BTS Métiers de la Mode et du Vêtement. Pendant 2 ans j’ai perfectionné mon savoir-faire créatif et développé des techniques et compétences plus industrielles et professionnelles.

Ma promotion à participé au concours de dessin et réalisation du Trophée de la Mode à Châteauroux en 2018. Mon Kimono « Naissance du monde » a obtenu la première place ainsi que le Trophée. Celui-ci a également reçu un second prix, un des Prix ARBUSTE, un concours de jeunes talents lors d’une exposition à Mantes-la-Jolie.

À 22 ans, j’ai obtenu mon diplôme de niveau supérieur, puis j’ai commencé par travailler en usine de confection, chez un sous-traitant pour des marques Haut-de-gamme voire de Luxe. J’ai acquis une certaine expérience, mais je ne me voyais pas continuer en tant que petite main, la création me manquait. J’ai alors pris un poste de Vendeuse/Retoucheuse dans une boutique de vente de robe de mariée. C’est à ce moment-là que m’est venue la passion pour les créations de robe de mariées. Cette expérience a été très bénéfique, mais mon contrat s’est fini et la boutique a fermé ses portes.

 

J’ai aujourd’hui pu ouvrir ma propre boutique, je vous attends !

 

Zoé Rousselle

Me contacter

  • Facebook
  • Instagram

Merci pour votre message !

bottom of page